Concours pour les étudiants du secondaire!

«À quel âge avez-vous commencé à écrire?»

C’est la question que l’on me pose souvent à la vue de la pile de livres devant moi lors d’événements littéraires où je suis invitée à présenter mes romans. Cela dépend du point de vue de chacun… J’ai commencé à écrire des histoires dès que j’ai pu écrire des mots; j’ai écrit un premier roman à l’âge de 15 ans; j’ai écrit une première publication dans la trentaine; puis mon premier roman, contenant de mes mots et de mes idées, a été publié par un éditeur en 2015 alors que j’avais 39 ans.

Tous les auteurs ont des parcours tout à fait différents. Le mien aurait pu être tout à fait autre. Et si, à 15 ans, j’avais choisi de polir mon roman et de l’envoyer à des éditeurs? Si j’avais pris leurs critiques et j’avais perfectionné l’histoire? Si je l’avais soumis pour un concours littéraires?

C’est cette opportunité que j’aimerais offrir aux élèves de niveau secondaire. Celle de prendre la plume et de saisir une chance. Elle se représentera sans doute, mais elle est là, maintenant. Il ne s’agit pas d’écrire un roman, mais une nouvelle. Une nouvelle de 1 000 mots. Je sais que vous pouvez le faire! J’ai rencontré un nombre d’entre vous cet été et j’ai senti la fébrilité de ceux à qui j’en ai parlé alors qu’ils tenaient les publications des meilleurs nouvelles des années passées dans leurs mains. Le résultat est tangible.

Vous êtes à un âge où les histoires coulent comme un torrent. Elles vous habitent, vous hantent, vibrent en vous. Parfois, vous pourriez simplement sentir l’appel des mots. Nos raisons d’écrire, soit par défoulement, soit par besoin de se confier, soit pour créer, soit parce que nous sommes envahis par un monde qui semble crier pour vivre hors de nous, ont peu d’importance. Ce qui importe, c’est ce que vous ferez de ce qui vous pousse à écrire.

Cette année, je vous invite à participer au Défi jeunes auteurs de NUM, un concours d’écriture pour les jeunes du niveau secondaire du Québec. Tout l’automne, je visiterai les écoles qui en feront la demande pour présenter le Défi aux écrivains en herbe. Parlez-en aux jeunes de votre entourage. Les histoires gagnantes seront publiées au printemps dans la collection NUM Fiction. Visitez notre site pour connaître tous les détails ou pour organiser une rencontre qui stimulera vos étudiants !

En savoir plus : https://www.numediteur.com/concours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *