Golgotha

Couverture d’ouvrage : Golgotha

À l’an 26 de notre ère, Ponce Pilate, un soldat romain rude de la classe équestre, est nommé préfet de la province romaine de Judée alors que la Palestine est la scène de soulèvements populaires.

Ses mémoires, prises en note par son scribe sous sa dictée, relatent ici des faits qui, au quotidien, n’avaient rien d’extraordinaire. Or, il s’avère qu’ils ont constitué ceux qui ont précédé le plus grand événement que notre Histoire ait connu et dans lequel l'homme a joué un rôle central.

Pilate était-il instrumental à la réalisation de grandes prophéties?

Extrait :

''Me laissant, convaincre par tes instances, ô Vidius, j'entreprends de mettre au net les notes que j'avais prises, sous la dictée de Pilate, mon Maître, pour la rédaction de ses mémoires. J'ai été, tu le sais, son secrétaire et son confident, pendant près de quinze ans.
Si j'ai tant tardé, ce n'était point la paresse qui me retenait, sois en bien persuadé, mais bien plutôt la difficulté de la matière. En effet, Pilate, était un homme rude qui pensait en soldat. Or en mémoire de lui et par reconnaissance, j'ai tergiversé longtemps à le décrire tel que pourtant il était.
Devais-je corriger, adoucir, effacer, certaines de ses réactions ? J'ai, je dois te l'avouer, hésité de longues années, puis finalement pensé que je devais rapporter au plus près les faits dont j'ai été témoin.

LIRE PLUS

J'ai le désir de fournir aux historiens des documents sur des événements qui, au quotidien, n'avaient rien d'extraordinaire, mais pourraient, dans l'avenir, s'avérer considérables.''

REGROUPER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.